DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un demi-million de Chypriotes appelés aux urnes


Chypre

Un demi-million de Chypriotes appelés aux urnes

Quelques 535 000 Chypriotes grecs sont appelés à élire un nouveau président aujourd’hui sur fond de crise économique. Avec un taux de chômage qui a plus que doublé en deux ans pour atteindre 14,7%, un septième trimestre de récession et une reprise qui n’est pas prévue avant 2015, la question de la réunification de l‘île partagée entre les Chypriotes grecs au sud et les Chypriotes turcs au Nord, est éclipsée. La République de Chypre est en discussion depuis juin dernier pour obtenir une aide internationale.

“Chypre n’est plus le pays que nous connaissions. Mais nous espérons des jours meilleurs. Pas pour nous, mais pour nos enfants” souligne une femme à Nicosie.
“Le prix de tous les produits a augmenté. Les salaires sont maintenant plus bas. Et les scénarios économiques sombres sèment la panique parmi la population” ajoute un homme

Onze candidats sont en lice pour le premier tour de l‘élection présidentielle. Le leader du plus grand parti d’opposition, Nicos Anastasiades est donné grand favori. Selon certains analystes, il pourrait même l’emporter dès aujourd’hui si le taux d’abstention est élevé.

Son principal rival est Stavros Malas, un indépendant soutenu par le parti communiste Akel au pouvoir. Giorgos Lillikas arrive en troisième position selon les sondages. Il est soutenu, lui, par le Parti socialiste.

Avec AFP et notre reporter Stamatis Giannisis

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des milliers de personnes ont manifesté en Espagne pour dire "non" aux expulsions