DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: Port-Saïd réclame justice pour ses "martyrs"


Egypte

Egypte: Port-Saïd réclame justice pour ses "martyrs"

Port-Saïd en Egypte, à nouveau secoué par des manifestations. Environ 3000 personnes sont descendues dans la rue, appelant à la désobéissance civile. Ils réclament justice pour la mort d’au moins quarante personnes tuées fin janvier dans des affrontements avec la police.

Ils ont forcé des fonctionnaires à quitter les bâtiments officiels, et ont obligé des écoles, des banques et des usines à fermer leurs portes.

“Nous avons réclamé au gouvernement de rendre justice aux martyrs, mais nous n’avons aucune réponse, personne n’a entendu notre voix, tous les gens sont en colère.” dit un manifestant.

Les troubles ont éclaté le 26 janvier dernier, après le verdict annonçant la condamnation à mort de 21 accusés pour une bousculade dans le stade de football au cours de laquelle 74 personnes avaient trouvé la mort il y a un an.

Le président Mohamed Morsi avait réagi aux violences à Port-Saïd et dans deux autres provinces en faisant appel à l’armée et en y imposant l‘état d’urgence toujours en vigueur aujourd’hui.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Kosovo fête cinq ans d'indépendance