DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections à Chypre : deuxième tour serré en vue


Chypre

Elections à Chypre : deuxième tour serré en vue

Le candidat de droite est arrivé largement en tête du premier tour de la présidentielle à Chypre. Dans un contexte de profonde crise économique, Nicos Anastasiades a obtenu plus de 45% des suffrages. C’est lui qu’une majorité de Chypriotes voient le plus à même de négocier un plan de sauvetage international évalué à 17 milliards d’euros.

Dimanche prochain, il devra affronter Stavros Malas soutenu par les communistes au pouvoir. Il a obtenu un peu moins de 27% des suffrages exprimés. Pour l’emporter au second tour, il compte sur un report des voix du candidat soutenu par les socialistes, ici à l’image. Celui-ci a obtenu un peu moins de 25% des voix: ce score fait de lui le faiseur de roi de ce scrutin.

Le prochain président n’aura pas la tâche facile, dans un pays où le chômage explose et où la reprise économique n’est pas attendue avant 2015. Et le plan de sauvetage s’accompagnera nécessairement d’une austérité encore plus marquée.

Stamatis Giannisis, l’envoyé spécial d’Euronews était sur place: “Dans les six jours qui restent jusqu’au prochain tour des élections à Chypre, les deux candidats qui restent en lice pour la présidence vont essayer de convaincre le plus grand nombre d‘électeurs ayant soutenu un autre candidat au premier tour, mais aussi ceux qui ont choisi de s’abstenir.”

“Dans les six jours qui restent jusqu’au prochain tour des élections à Chypre, les deux candidats qui restent en lice pour la présidence vont essayer de convaincre le plus grand nombre d‘électeurs ayant soutenu un autre candidat au premier tour, mais aussi ceux qui ont choisi de s’abstenir.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mobilisation contre l'oléoduc Keystone à Washington