DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Equateur : Rafael Correa rempile

Vous lisez:

Equateur : Rafael Correa rempile

Taille du texte Aa Aa

Rafael Correa a été largement réélu à la tête de l’Equateur. Le chef de l’Etat sortant a obtenu plus de 56% des suffrages dès le premier tour de la présidentielle organisée ce dimanche.

Devant ses partisans rassemblés à Quito, le leader la gauche équatorienne a promis de continuer sa politique anti-impérialiste, veillant malgré tout à ne pas se mettre à dos ses adversaires. “Je suis reconnaissant envers le peuple de l’Equateur, à tous ces hommes et ces femmes qui nous ont accordé leur confiance”, a-t-il déclaré dans la soirée. “A ceux qui n’ont pas voté pour moi, sachez que je serai le président de tous les Equatoriens; nous serons au service de tous”, a-t-il promis.

Agé de 49 ans, Rafael Correa est au pouvoir depuis 2007. Lors de ce scrutin, il a nettement devancé ses rivaux. Son principal concurrent était le conservateur Guillermo Lasso, bien obligé de s’avouer vaincu. “Les gens civilisés savent reconnaître leur défaire et s’incliner devant la victoire des autres, a-t-il commenté. Ce soir, je tiens donc à saluer la victoire du président Rafael Correa”.

L’Equateur dispose d’importantes ressources pétrolières. Une richesse sur laquelle s’appuie Rafael Correa pour mener sa politique de développement de l‘éducation et de la santé. L’opposition accuse le président de dérive autoritaire.