DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe assouplit l'embargo sur les armes en Syrie


Le bureau de Bruxelles

L'Europe assouplit l'embargo sur les armes en Syrie

L’Union européenne décide d’assouplir l’embargo sur les armes en Syrie. Cette décision, fruit d’un compromis entre les ministres des Affaires étrangères des 27, est une victoire pour le Royaume-Uni qui militait en ce sens. Mais de nombreux Etats membres craignent que cet amendement ne fasse qu’attiser le conflit et que ces armes tombent entre de mauvaises mains. Catherine Ashton : “Aujourd’hui, nous avons convenu d‘étendre les sanctions contre la Syrie pour 3 mois de plus. Mais nous les avons amendées pour permettre un plus grand soutien non létal et une assistance technique pour la protection des civils.”

Les 27 ont également approuvé une mission de conseil et de formation de l’armée malienne. Il a été surtout question de sanctions. Dans la ligne de mire des ministres européens: la Corée du Nord et le Zimbabwe.

“A Bruxelles, les ministres se transforment en régulateur de sanctions expliquent notre correspondant à Bruxelles Andrei Beketov. Ils les assouplissent pour le Zimbabwe, les renforcent pour la Corée du Nord, les ajustent pour la Syrie. Tout cela ne coûte pas très cher. Il semble que l’Union européenne, préoccupée par sa propre crise financière, ne possède pas de levier suffisament puissant pour influencer les événements mondiaux.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Rendre visibles les catastrophes oubliées