DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Marc Dutroux reste en prison


Belgique

Marc Dutroux reste en prison

En Belgique, le meutrier pédophile Marc Dutroux ne sortira pas de prison dans l’immédiat. Ainsi en a décidé le tribunal d’application des peines, ce lundi à Bruxelles. L’homme avait formulé une demande de remise en liberté moyennant le port d’un bracelet électronique. Et c’est sans surprise que les juges ont rejeté cette requête, estimant qu’il n’y avait pas de perspective de réinsertion et qu’il y avait risque de récidive. Une remise en liberté aurait suscité une vague d’indignation dans l’opinion publique.

“Un homme comme ça ne devrait même pas sortir de toute sa vie, lance une Bruxelloise. C’est inadmissible tout ce qu’il a fait. C’est impardonnable !”

Marc Dutroux a été condamné à la prison à perpétuité, pour l’enlèvement, la séquestration et le viol de six fillettes, et pour la mort de quatre d’entre elles. Des faits qui remontent au milieu des années 90. Agé aujourd’hui de 56 ans, il purge sa peine dans une prison à Nivelles, entre Bruxelles et Charleroi.

« Dans les mois à venir, explique Gülsüm Alan, correspondante d’euronews dans la capitale belge, Marc Dutroux reviendra probablement avec un dossier plus solide pour demander sa libération conditionnelle pure et simple, c’est-à-dire sans bracelet électronique. La propre mère de Marc Dutroux s’en inquiète, affirmant que son fils était “un récidiviste dans l‘âme” ».

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Marco Politi, biographe de Benoît XVI : "Le prochain pape sera du centre"