DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne: nouveau dépôt de bilan d'un acteur important de l'immobilier


entreprises

Espagne: nouveau dépôt de bilan d'un acteur important de l'immobilier

En Espagne, la crise de l’immobilier a fait mardi une nouvelle victime avec le dépôt de bilan de la société foncière Reyal Urbis, qui n’est pas parvenue à renégocier sa dette avec ses créanciers.

Reyal Urbis qui croulait sous un endettement de 3,6 milliards d’euros à fin septembre 2012, va poursuivre son activité comme le lui permet la loi espagnole sur les faillites, en attendant le jugement du tribunal de commerce.

La société possède huit millions de mètres carrés de terrains à bâtir, 240.000 mètres carrés de locaux commerciaux et près de 900 logements achevés.

En Espagne, le nombre de logements inoccupés dépasse le million.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Carlsberg ne doit compter que sur les marchés émergents