DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Geert Wilders persona non grata en Australie

Vous lisez:

Geert Wilders persona non grata en Australie

Taille du texte Aa Aa

C’est le message adressé par ces manifestants au parlementaire néerlandais, connu pour ses positions radicales anti-islam.
Une quarantaine de personnes ont tenté de bloquer l’accès au centre des congrés qui accueillait Wilders.

“Tous les manifestants ici sont non-violents” explique cette militante. “Ils essayent de montrer que nous sommes contre l’Islamophobie et contre tout ce que disent Geert Wilders et ceux qui viennent assister à son discours.”

Le fondateur du Parti pour la Liberté (PVV) aux Pays-Bas n’a jamais caché sa volonté de lutter contre ce qu’il appelle “l’islamisation de l’occident”.

“Je suis aussi venu ici pour mettre en garde l’Australie sur la vraie nature de l’Islam. Ce n ‘est pas seulement une religion, trop de personnes l’oublient. C’est avant toute chose une idéologie dangereuse et totalitaire.”

Geert Wilders, qui ne se déplace plus sans gardes du corps, va jusqu‘à demander l’interdiction du Coran.
Fin 2010, il a ete jugé pour incitation à la haine raciale, mais finalement relaxé par le Tribunal d’Amsterdam.