DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La lettre surprenante du Pdg de Titan à Arnaud Montebourg

Vous lisez:

La lettre surprenante du Pdg de Titan à Arnaud Montebourg

Taille du texte Aa Aa

Le dossier Goodyear a réservé mercredi sa dernière surprise en date avec la révélation par le journal Les Echos de la lettre qu’a adressée le Pdg de Titan Maurice Taylor au ministre français du Redressement productif. Titan International fabricant américain de pneumatiques pour l’agriculture, faisait figure à une époque de repreneur possible de l’usine Goodyear d’Amiens.

Dans cette lettre Maurice Taylor y affirme notamment : “j’ai visité cette usine plusieurs fois . Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je leur ai fait remarquer, ils m’ont répondu : ici c’est comme ça….”

“Quand Taylor dit que les gens de Goodyear gagnent une fortune, vous savez, en 3×8, à trimer comme on trime, gagner environ 1.500 euros par mois, pour moi c’est pas une fortune, affirme Mickael Wamen délégué CGT de l’usine Goodyear”.

“Je ne veux pas faire de commentaires, je ne veux pas nuire aux intérêts de la France et de notre pays, voilà, merci, a pour sa part affirmé Arnaud Montebourg le ministre du redressement productif.”

Mercredi le secrétaire général de la CGT affirmait que la lettre du Pdg de Titan International est “une insulte non seulement aux ouvriers mais aussi à la démocratie”

Le dirigeant de Titan finit sa lettre à Arnaud Montebourg par ces mots : “vous pouvez garder vos soi-disant ouvriers : Titan n’est pas intéressé par l’usine d’Amiens”.