DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dexia accuse de nouvelles et lourdes pertes pour l'exercice 2012


entreprises

Dexia accuse de nouvelles et lourdes pertes pour l'exercice 2012

Le groupe bancaire Dexia toujours en phase de démantèlement après sa quasi-nationalisation par les Etats français et belge a publié jeudi une nouvelle et lourde perte annuelle, en raison de cessions d’actifs décotés, de dépréciations et de la hausse de ses coûts de financement. La perte est de 2,9 milliards d’euros en 2012; elle était de 11,9 milliards en 2011. Dexia est détenue à 96% par la France et la Belgique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Rachat des ketchups Heinz : soupçons de délits d'initiés