DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : vers une prolongation de la récession


économie

Zone euro : vers une prolongation de la récession

Après un répit en janvier, l’activité économique de la zone euro a rechuté en février : c’est ce qu’indique l’enquête mensuelle de l’institut Markit qui mesure l’activité du secteur des services et du secteur industriel. En février, cet indice a reculé à 47,3 contre 48,6 un mois plus tôt. L‘économie réelle continue donc à broyer du noir en zone euro. L’activité se contracte et de plus en plus fort selon l’enquête de Markit.

“Dans beaucoup de pays de la zone euro le marché domestique est toujours très, très faible, explique Rob Dobson, économiste chez Markit. Nous voyons cependant un peu de croissance du côté de pays comme l’Allemagne où ils profitent de la dynamique des commandes à l’exportation et où le marché intérieur n’est pas aussi faible qu’ailleurs”.

L’indice Markit, réalisé auprès des directeurs des achats d’un échantillon d’entreprises de la zone euro est un indicateur avancé de la croissance et son nouveau recul en février à 47,3 laisse supposer que la zone euro va connaître une récession prolongée au début de cette année.

Lorsque l’indice PMI dépasse le seuil de 50 points cela signifie que l’activité économique progresse, quand il se situe en dessous, il y a contraction.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Espagne : Mariano Rajoy essaie de reprendre l'initiative