DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fin de la campagne législative en Italie


Italie

Fin de la campagne législative en Italie

Les candidats ont tenu leurs derniers meetings en Italie avant le début du silence électoral qui a commencé ce vendredi à minuit.

Le cinéaste Nani Moretti a offert un soutien surprise au centre-gauche de Pier Luigi Bersani favori dans les sondages avec 34% d’intentions de vote.

Le Parti Démocrate est talonné dans les sondages par la coalition de droite de Silvio Berlusconi créditée de 30%. Accusé pendant la campagne par son principal adversaire de considérer les femmes comme des poupées gonflables, le “Cavaliere” n’a pas pu présider son meeting à Naples en raison d’une conjonctivite. Il s’est malgré tout adressé à ses partisans par écran interposé.

Mario Monti a plus sobrement achevé sa campagne dans un théâtre de Florence. Celui qui a dirigé l’Italie à la tête d’un gouvernement technocratique pendant plus d’un an est à peine crédité de 10%. Il a accusé la gauche d‘être prisonnière de carcans idéologiques.

Enfin à Rome, des dizaines de milliers de personnes sont venues écouter Beppe Grillo, le comique entré en politique représentant le vote protestataire avec un programme aux accents populistes selon ses adversaires. Il est crédité de 17% dans les derniers sondages.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: des manifestants réclament le départ du procureur général