DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les rebelles affirment avoir abattu deux hélicoptères


Syrie

Syrie : les rebelles affirment avoir abattu deux hélicoptères

La province d’Alep est à feu et à sang. Les rebelles de l’Armée syrienne libre affirment avoir abattu deux hélicoptères de combat ce lundi. Une vidéo montrant un hélicoptère en feu a été tournée près de l’aéroport militaire de Mingh, au nord d’Alep. Un deuxième appareil aurait été détruit par la rébellion dans les faubourgs de la grande ville d’Alep. Les groupes armés syriens tentent de prendre le contrôle des aéroports pour empêcher les raids aériens. “Après nous être emparés des roquettes de l’armée syrienne, dit un combattant, nous avons encerclé l’aéroport militaire de Mingh. Nous combattons ici depuis deux mois, et aujourd’hui, nous avons réussi à abattre un hélicoptère. Nous prendrons ensuite l’aéroport”.

A Khan al-Assal, dans l’ouest de la province d’Alep, des combats acharnés se poursuivent entre des membres de l’académie de police et les rebelles. Un bilan, impossible à vérifier, fait état d’une trentaine de morts parmi les policiers, et d’une quinzaine de morts dans les rangs de la rébellion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

De la viande de cheval dans des boulettes vendues à Ikea ?