DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"3096 jours", un film sur l'histoire de Natascha Kampuch


Culture

"3096 jours", un film sur l'histoire de Natascha Kampuch

Natascha Kampuch, cette autrichienne séquéstrée pendant plus de huit ans dans une cave, a assisté à la premiere du film “3096 jours”, une adaptation de son livre, dans lequel elle raconte son calvaire. Elle avait 10 ans lorsqu’elle s’est fait kidnappée sur le chemin de l‘école en 1998. Wolfgang Priklopil l’a séquestré dans sa cave près de Vienne jusqu’en 2006, jusqu‘à ce qu’elle parvienne à s’enfuir.

C’est l’actrice britannique Antonia Campbell-Hugues qui interprète le rôle de la jeune victime. Pour elle, ce film, c’est d’abord la démonstration que l’homme peut survivre à des horreurs: “Le film reflète bien ce que nous voulions montrer au départ: la force de l’esprit, la capacité de l’homme à survivre dans n’importe quelle ciconstance, mais aussi l’existence de rapports complexes entre les êtres humains, difficilement compréhensibles vu de l’exterieur”.

Natasha Kampusch était gardée prisonnière dans une pièce de 6 mètres carré, sans fenêtre.
Le film, sans concession, montre l’adolescente violée, battue et affamée. Son tortionnaire, Wolfgang Priklopil, interprété par l’acteur danois Thure Lindhardt, s’est donné la mort en 2006, après la fuite de sa proie. Pour l’acteur, ce film va bien au delà du simple récit de ce fait divers atroce: “Je me suis longuement posé la question de l’intérêt de raconter cette histoire, de l’intérêt d’en faire un film. Puis à la lecture de son livre, c’est devenu très clair: c’est une histoire sur la survie, sur quelqu’un qui a survécu à l’enfer pendant plus de huit ans.”

Ce film, réalisé par l’américano-Allemande Sherry Hormann, sort en salle ce jeudi 28 fevrier.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Des skis à la place des jambes

generation-y

Des skis à la place des jambes