DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats Unis : la Fed ne changera pas de politique avant longtemps

Vous lisez:

Etats Unis : la Fed ne changera pas de politique avant longtemps

Taille du texte Aa Aa

Devant la Commission bancaire du Sénat, le président de la Réserve Fédérale américaine Ben Bernanke, a vigoureusement défendu la politique d’achats d’obligations de la Fed, assurant que les avantages de cette politique restaient nettement supérieurs à ses inconvénients. Le compte rendu de la dernière réunion de la Fed avait provoqué un certain émoi, suggérant qu’elle pourrait réduire plus tôt que prévu son soutien à l‘économie.

“Dans le contexte économique actuel, les bénéfices des rachats d’actifs et plus généralement de notre politique accommodante, sont clairs, a souligné le Président de la Fed. La politique monétaire soutient la reprise. Notamment en maintenant à un bas niveau les taux d’intérêt de long terme, ce qui a aidé à enclencher la reprise sur le marché immobilier”.

Effectivement la reprise est nette sur le marché américain de l’immobilier : la progression de 15,6% des ventes de logements neufs en janvier en rythme annuel le confirme, tout comme l’augmentation de 4,5% des promesses de vente au mois de janvier également. Le secteur accélère sa convalescence, c’est le moins qu’on puisse dire.

“C’est vraiment devenu un des points-clé de la reprise économique, affirme David Blitzer un des spécialistes du secteur immobilier aux Etats Unis. ça a été une grosse contribution au PIB aux 3ème et 4ème trimestre 2012. Et pour l’année 2012, la contribution a été très solide”.

Parmi les récents indices positifs du marché immobilier aux Etats Unis on retiendra également l’accélération de la hausse du prix des logements individuels en décembre. En 2012, la croissance de ces prix s’est avérée sans équivalent depuis plus de six ans.