DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le football libanais dans l'oeil du cyclone

Vous lisez:

Le football libanais dans l'oeil du cyclone

Taille du texte Aa Aa

La Fédération libanaise vient de prendre des sanctions à l’encontre de 24 joueurs, dont 2 internationaux qui ont été suspendus à vie pour avoir reçu de l’argent afin de perdre volontairement des matchs. Les soupçons de tricherie portent notamment sur des rencontres de l’AFC Cup, l‘équivalent asiatique de la Ligue europa.

Le secrétaire général de la Fédération libanaise de football, Jihad Al-Chahaf, explique qu’il a fallu deux mois d’une enquête nourrie par une soixantaine de témoignages pour parvenir à ces conclusions. Il ajoute que c’est la première fois que le pays, plus habitué aux loteries ou aux paris sur les courses hippiques, est confronté à une telle affaire concernant des matchs de football.

Mais ce n’est guère une surprise puisqu’Europol avait révélé au début du mois l’existence de 680 matchs truqués, dont certains dans cette région du monde, le tout en lien avec un réseau implanté à Singapour.