DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benoît XVI s'en va, mais fait vendre

Vous lisez:

Benoît XVI s'en va, mais fait vendre

Taille du texte Aa Aa

Si elle en attriste certains, la démission de Benoît XVI donne en tout cas un sacré coup de pouce aux boutiques de souvenirs du Vatican. Photos, médailles et autres figurines à l’effigie du souverain pontife se vendent comme des petits pains. Les pélerins en raffolent.

“J’ai acheté quelques cartes postales, explique une catholique allemande, et ceci, dont je ne connais pas le nom en italien (elle sort un calendrier). Je veux rapporter des cadeaux à la maison. Nous sommes du village natal du Pape Benoît !”

Derrière son comptoir, le commerçant s’en félicite : “après l’année de crise qu’a été 20012, nous espérons bien voir remonter nos ventes.”

Crise oblige, les pélerins affectionnent tout particulièrement les articles à bas prix – entre 25 centimes et 5 euros. C’est le contexte dans lequel ils sont acquis qui fait toute leur valeur. Chacun veut repartir avec sa part d’Histoire.

“Ces jours-ci, les gens achètent surtout des souvenirs du pape Benoît XVI, et principalement des objets de prière, des petites médailles, des photos de lui, note une commerçante. Les gens veulent rapporter un objet ‘historique’ de lui, ils veulent avoir un souvenir palpable de ce pape chez eux, quelque chose qui restera de lui après son pontificat.”

Manuela Scarpellini, envoyée spéciale d’euronews à Rome de conclure : “il n’y a pas que la religion au Vatican. Pour les commerçants, la démission du Pape et le prochain conclave constituent une chance de relancer les affaires.”