DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Europe plafonne les bonus de ses traders


Le bureau de Bruxelles

L'Europe plafonne les bonus de ses traders

Les Européens ont finalement décidé de plafonner les bonus des traders. Ce bonus ne pourra donc plus excéder le montant du salaire annuel. Une mesure qui est loin de plaire à Londres. Mais depuis la crise financière, les citoyens exigent une reprise en main des salaires de la finance.

Selon le rapporteur du texte au Parlement européen, Othmar Karas, “les gens ne comprennent pas que les bonus peuvent être 13 fois voir 20 fois supérieurs au salaire, alors que les contribuables doivent payer quand les banques ont des problèmes”.

Cette mesure s’applique aux cadres des institutions financières européennes. Le Royaume-Uni ne veut pas d’un secteur bancaire européen moins concurrentiel. Londres veut éviter une fuite des banquiers vers d’autres places financières comme Hong Kong ou Singapour. Un argument qui ne tient pas selon Sony Kapoor, directeur du groupe de réflexion Re-Define : “ces bonus encouragent les pires comportements, certains enfraignent les règles pour prendre des risques, ce qui est risqué pour la société, donc si les personnes qui prennent ces risques veulent quitter l’UE, et si Singapour veut les accueillir, nous devrions être contents, tant mieux”.

Du côté des banques, on fustige une mesure aux conséquences regrettables. Selon Guido Ravoet, qui dirige la Fédération des banques européennes, “il va falloir augmenter les salaires des traders pour les inciter à rester travailler en Europe. Cette hausse des salaires aura alors un impact sur l‘économie réelle, parce que, du coup, la capacité de prêt des banques devra être revue à la baisse”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'UE condamne les colonisations israéliennes