DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mon fils a téléchargé pour 2000 euros d’apps ! Apple à la rescousse…

Vous lisez:

Mon fils a téléchargé pour 2000 euros d’apps ! Apple à la rescousse…

Taille du texte Aa Aa

Apple a accepté un accord après une action collective de parents aux Etats-Unis contre les achats directs depuis des applications, dits achats intégrés ou in-app.
La firme américaine propose un bon d’achat de cinq dollars à ses clients américains dont les enfants auraient téléchargé par mégarde des extensions d’application sans l’accord préalable des parents. 23 millions de personnes pourraient être concernées ce qui ferait monter la facture à près de 115 millions de dollars.

Comment bloquer les achats intégrés :
Le menu Restrictions de l’iOS permet de contrôler les achats in-app par mot de passe voire de les bloquer entièrement.
Il permet aussi d’empêcher l’installation ou suppression d’applications et de gérer l’accès aux applications interdites selon l’âge.

Pour accéder à ce menu, ouvrez « Réglagles » puis choisissez « Général » puis « Restrictions ».
Cliquez sur « Activer les restrictions ». Choisissez un code de verrouillage.

Dans le menu « Contenu autorisé », pour interdire les achats in-app passez l’option « achats intégrés » sur 0. Pour interdire les applications selon l’âge, cliquez sur Apps.
Pour que le mot de passe soit demandé à chaque achat, cliquer sur « Exiger le mot de passe » et choisissez l’option « immédiatement ».
Pour bloquer l’ajout ou la suppression d’applications, passez les menus « Ajout d’apps » ou « Supp. d’apps » sur 0 dans le menu « Autoriser ».

La plainte avait initialement été déposée par cinq parents en 2011. En plus des téléchargements sans accord ni connaissance des parents, les victimes reprochaient à Apple de ne pas avoir donné suffisamment d’information sur la présence éventuelle de contenus payants dans des applications tiers souvent gratuites adaptées aux enfants.

Des voix commencent à s’élever pour demander soit un contrôle parental soit un mode limité adapté aux enfants. D’ici là, Apple qui se sait attendu au tournant, reste conciliant. Il y a une semaine, Apple a fini par céder et a annoncé à la famille anglaise des Kitchen qu’elle lui rembourserait les 2000 euros dépensés par Danny, cinq ans. Le petit garçon avait téléchargé en 10 minutes, et alors que ses parents étaient distraits par l’arrivée d’invités, 19 extensions à £69,99 du jeu gratuit Zombies v. Ninjas.