DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Au moins 60 morts dans des affrontements au Bangladesh


Bangladesh

Au moins 60 morts dans des affrontements au Bangladesh

Une nouvelle journée de violences, qui fait suite à la condamnation à mort d’un leader islamiste pour des crimes commis lors de la guerre d’indépendance contre le Pakistan, en 1971. Il s’agit de l‘épisode de violences politiques le plus important depuis cette époque. Hier, un conducteur de rickshaw a été tué dans des émeutes qui ont opposé des centaines de partisans du gouvernement à ceux du principal parti islamiste, la Jamaat-e-Islami, dans le district de Gaibandha, au nord du pays. Plusieurs manifestations ont été interdites. La sécurité a été renforcée, et plusieurs milliers de garde-frontières ont été déployés dans les grandes villes du pays, mais les heurts qui ont éclaté ont fait au moins 300 blessés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bras de fer judiciaire : la victoire de Samsung sur Apple