DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : accord possible entre le gouvernement et les FARC sur le conflit agraire

Vous lisez:

Colombie : accord possible entre le gouvernement et les FARC sur le conflit agraire

Taille du texte Aa Aa

Les négociations de paix entre le gouvernement colombien et les FARC avancent lentement mais sûrement. Après quatre mois de pourparlers à Cuba, le point le plus sensible, celui de la répartition des terres, serait en passe d‘être réglé. La guérilla des FARC espère notamment que les paysans qui ont été spoliés pourront récupérer leurs terres.

“Jamais auparavant, un processus de paix n’avait autant avancé en Colombie”, a estimé le négociateur des FARC Ivan Marquez. Abordant le thème des victimes du conflit, il a indiqué que le gouvernement devait aussi reconnaître sa part de responsabilité.
La guérilla a de nouveau proposé un cessez-le-feu bilatéral, ce que continue de rejeter le pouvoir colombien. “Nous sommes à un moment clé des négociations, où des résultats sont nécessaires, a déclaré le négociateur du gouvernement Humberto de La Calle. Un accord sur la question agraire nous permettrait d’avancer sur les quatre autres points en discussion”. Un rapport du Programme de l’ONU pour le développement indique qu’en Colombie, 52% de la propriété agricole sont entre les mains de seulement 1,15% des habitants.