DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Kenya attend, fébrile, les résultats du scrutin


Kenya

Le Kenya attend, fébrile, les résultats du scrutin

Le dépouillement des bulletins se poursuit au Kenya, au lendemain d’une journée de vote multiple pour choisir un nouveau président mais aussi députés, sénateurs ou encore gouverneurs. Dans l’attente des résultats, c’est d’ores et déjà le taux de participation qui semble être le grand gagnant de ce scrutin.

“La participation a été écrasante avec 70% de votants dès 17h”, s’est réjouit Ahmed Issack Hassan, le président de la commission électorale indépendante.

Uhuru Kenyatta serait ainsi légèrement en tête de ces résultats partiels, ce qui préoccupe la communauté internationale, car l’héritier du président sortant est inculpé devant la Cour Pénale Internationale pour son implication supposée dans les violences de 2007.

La lutte électorale s’annonçait très serrée avec Raila Odinga, le Premier ministre sortant qui brigue le poste de chef de l’Etat pour la troisième fois. Une lutte qui avait tourné au bain de sang fin 2007. Les affrontements entre ethnies des différents candidats avaient fait plus d’un millier de morts à l‘époque. Six policiers ont été tués, hier, juste avant le vote. Les résultats définitifs devraient être connus dans la journée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Netanyahou prône la dissuasion face à l'Iran