DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chavez : la Chine, la Russie et l'Iran déplorent la mort d'un ami


Venezuela

Chavez : la Chine, la Russie et l'Iran déplorent la mort d'un ami

En dehors de l’Amérique latine, les alliés du Vénézuela ont également réagi à la mort d’Hugo Chavez, à commencer par la Chine, qui avait noué ces dernières années d’importantes relations commerciales avec le pays sud-américain. Le président chinois a envoyé un message de condoléances à Caracas. ‘‘Le président Chavez était un grand leader du Venezuela, et un grand ami du peuple chinois, qui a contribué, de manière significative, à faire progresser l’amitié et les relations entre nos deux pays’‘, a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Vladimir Poutine a également déploré la perte d’un ami. Dans un communiqué, le président russe qualifie Hugo Chavez ‘‘d’homme hors du commun et fort, qui regardait vers l’avenir’‘. Moscou avait également établi un solide partenariat avec le Vénézuela de Chavez. ‘‘C’est une tragédie. Il était, à mon sens, un grand dirigeant politique, pour son pays, pour l’Amérique latine, et pour le monde, et il a joué un rôle important dans le développement des relations entre le Vénézuela et la Russie, donc nous sommes très malheureux ‘’, a indiqué l’ambassadeur russe auprès des Nations Uinies, Vitali Churkin.

Enfin l’Iran a décrété un jour de deuil national. Mahmoud Ahmadinejad et Hugo Chavez avaient en commun le rejet de l’impérialisme américain. Le président iranien devrait se rendre vendredi à Caracas pour les funérailles

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : trafic aérien perturbé à cause de la neige