DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des casques bleus de l'ONU aux mains de combattants syriens


Syrie

Des casques bleus de l'ONU aux mains de combattants syriens

21 observateurs de l’ONU sont aux mains de combattants armés syriens. Dans une vidéo postée sur internet et non authentifiée, des hommes se réclamant de la brigade des “Martyrs de Yarmouk” affirment avoir capturé mercredi des Casques bleus près du plateau du Golan. Ils exigent le retrait de l’armée syrienne de la ligne de cessez-le-feu avec les troupes israéliennes. Information confirmée par le Conseil de sécurité de l’ONU qui réclame la libération immédiate et sans condition de son personnel.

“Il y a ceux, comme la Ligue arabe, qui ont plus d’influence sur les groupes d’opposition armés et c’est à eux de leur dire immédiatement, comme vient de le faire le Conseil de sécurité, qu’ils doivent cesser ce genre d’action très dangereuse” a expliqué l’ambassadeur russe Vitali Tchourkine, qui préside actuellement le Conseil.

La majeure partie du Golan est occupée par Israël depuis 1967 et l’ONU est chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu entre Israël et la Syrie. Le patron des opérations de maintien de la paix de l’ONU parle d’incident grave et affirme que des négociations sont en cours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Vatican rappelle à l'ordre des cardinaux trop bavards