DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Négociations pour libérer les Casques bleus enlevés par des rebelles syriens


Syrie

Négociations pour libérer les Casques bleus enlevés par des rebelles syriens

Les négociations pour obtenir la libération des 21 Casques bleus enlevés par des rebelles syriens sur le plateau du Golan se poursuivent. C’est ce qu’a annoncé un porte-parole des Nations unies ce jeudi au lendemain de l’enlèvement. Plus tôt dans la journée, une vidéo montrant une partie des 21 observateurs philippins était diffusée sur internet par l’Observatoire syrien des droits de l’homme, l’OSDH. Ces Casques bleus font partie de la Force de l’ONU chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu entre Israël et la Syrie sur le plateau du Golan, occupé en grande partie par l’Etat hébreu.

Un groupe rebelle syrien se faisant appeler la Brigade des martyrs de Yarmouk a revendiqué l’enlèvement des observateurs. Il a affirmé à l’OSDH qu’il exigeait, pour les libérer, le retrait de l’armée de Jamla, situé à 1,5 km de la ligne de cessez-le-feu.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le conclave se fait attendre