DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Suisse pas de bonus, en Espagne pas de travail

Vous lisez:

En Suisse pas de bonus, en Espagne pas de travail

Taille du texte Aa Aa

Les électeurs suisses se sont prononcés contre les salaires multi-millionaires des dirigeants d’entreprise. Après ce référendum dont la Suisse est coutumière, il n’y aura donc plus de prime de nomination ni de parachute doré pour les dirigeants et les entreprises qui ne suivront pas ces règles seront passibles de poursuites judiciaires. Les suisses sont contents mais pas “l’establishment” du Business.

Les espagnols ont un problème différent. Le total des personnes inscrites au chômage à dépassé les cinq millions pour la première fois selon les chiffres du ministère du travail. Mais en fait la situation est pire, puisque le nombre total des personnes sans emploi est plus proche de six millions.

La création d’emplois est une des priorités chinoises à l’avenir. Le pays veut changer son modèle économique pour l’orienter plus fortement en direction des consommateurs après une décennie d’exportations effrenées.

Nous discuterons de tous ces sujets avec Jonathan Ferro de Bloomberg dans ce numéro de Business Weekly.