DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pyongyang rompt les accords de non-agression avec Séoul

Vous lisez:

Pyongyang rompt les accords de non-agression avec Séoul

Taille du texte Aa Aa

En Corée du Nord, Kim Jong-Un a visité jeudi deux unités militaires situées sur des îles à la frontière avec la Corée du Sud. Des manœuvres militaires sont en cours pour se préparer à une éventuelle guerre avec son voisin. Pyongyang vient de plus d’abroger tous les accords de non-agression avec la Corée du Sud.

La tension est montée d’un cran ce jeudi après les nouvelles sanctions votées par le Conseil de Sécurité. La Corée du Nord a notamment averti les Etats-Unis qu’ils s’exposaient à une frappe nucléaire préventive.

“On doit prendre au sérieux tout ce que dit n’importe quel gouvernement.” a déclaré Victoria Nuland, la porte-parole du département d’Etat américain. “C’est pour cette raison que je répète ici que nous sommes pleinement capables de défendre les Etats-Unis, mais je voudrais aussi dire que ce genre de rhétorique extrême n’est malheureusement pas inhabituelle pour ce régime.”

Les nouvelles sanctions du Conseil de Sécurité sont une réponse au troisième essai nucléaire mené par la Corée du Nord le 12 février dernier. Votées à l’unanimité, elles sont le fruit de trois semaines de négociations entre les Etats-Unis et la Chine.