DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Azerbaïdjan : manifestations contre des morts suspectes dans l'armée

Vous lisez:

Azerbaïdjan : manifestations contre des morts suspectes dans l'armée

Taille du texte Aa Aa

“Non à la mort de soldats en temps de paix”.
Ce mot d’ordre diffusé sur les réseaux sociaux a rassemblé près d’un millier de personnes à Baku, en Azerbaïdjan.

La plupart sont de jeunes militants de l’opposition. Ils brandissent des portraits de soldats décédés.Comme celui de ce jeune conscrit, mort soudainement dans une caserne début janvier. Le ministère de la Défense a invoqué une crise cardiaque. Mais sa famille pense qu‘îl a été battu à mort. Des soupçons rendus possibles par de nombreux précédents : l’ONG “La Doctrine”, un centre de recherche militaire, fait état de 77 soldats décédés en 2012 sans être en opération. Ce qui laisse supposer une pratique de bizutages violents au sein des forces armées.

A Baku, les manifestants se sont heurtés aux canons à eau et grenades assourdissantes des forces de l’ordre.
Au moins une dizaine de protestataires ont été interpellés.