DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hongrie : des ONG dénoncent les réformes constitutionnelles jugées liberticides


Hongrie

Hongrie : des ONG dénoncent les réformes constitutionnelles jugées liberticides

En Hongrie, c’est ce lundi que le Parlement hongrois a prévu d’adopter des changements constitutionnels controversés. Des amendements qui suscitent l’opposition de certains Hongrois. Pour preuve, le rassemblement organisé samedi dans le centre de Budapest, à l’appel de plusieurs associations de défense des droits de l’Homme. Les manifestants dénoncent une restriction des libertés individuelles. Selon eux, les modifications prévues risquent d’entrainer une limitation des droits des étudiants et des couples non-mariés, mais aussi une plus grande stigmatisation des Sans-domicile fixe. Sur le plan constitutionnel, la réforme vise à limiter les pouvoirs de la Cour suprême, ce que dénoncent aussi les manifestants.

Réunis d’abord devant le Parlement, les protestataires se sont ensuite rendus devant la Cour constitutionnelle, avant de se disperser.
Ils ont prévu une nouvelle manifestation ce lundi.

Le gouvernement conservateur, dirigé par Viktor Orban, peut s’appuyer sur une large majorité au Parlement.

Mais il est critiqué par de nombreux dirigeants européens qui estiment que les réformes constitutionnelles envisagées menacent l’Etat de droit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les rebelles syriens à Alep, leurs armes, leurs motivations