DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des cosmétiques qui respectent le bien-être des animaux

Vous lisez:

Des cosmétiques qui respectent le bien-être des animaux

Taille du texte Aa Aa

Vos rouges à lèvres, vos dentifrices, vos shampoings et autres cosmétiques vendus en Europe ne pourront plus être testés au préalable sur des animaux. C’est ce que souhaite la Commission européenne sur le papier. Mais dans la réalité, l’application de cette législation n’est pas évidente.

“L’industrie cosmétique, explique Sandrine Lecrenier, chef de l’Unité Cosmétique à la Commission européenne, doit se donner les moyens d’en finir avec l’expérimentation animale et doit faire le nécessaire pour développer des méthodes alternatives”.

Le problème, c’est que ces méthodes alternatives ne peuvent pas encore complètement remplacer l’expérimentation sur les animaux. Pour mesurer les effets les plus complexes sur la santé humaine (comme par exemple la toxicité à doses répétées, la sensibilisation cutanée et la cancérogénèse) seules les analyses sur ces petits rongeurs donnent des résultats probants.