DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tollé en Iran autour d’une photo d'Ahmadinejad


Iran

Tollé en Iran autour d’une photo d'Ahmadinejad

Des membres du parlement iranien se sont attaqués au président Mahmoud Ahmadinejad après la publication d’une photo par une agence de presse. Elle montre le président iranien consolant d’une accolade Elena Frías de Chávez, mère du défunt président vénézuélien, lors des funérailles de son fils.

Un député a déclaré sur le site Web du parlement iranien : «ce comportement d’Ahmadinejad (d’embrasser une femme pour exprimer sa tristesse), si quelqu’un d’autre l’avait fait, on l’aurait accusé de trahison. Des manifestations avec des slogans hostiles auraient été organisées à travers les rues de villes iraniennes».

Certains sites pro-Ahmadinejad ont argué que cette image avait été retouchée. Selon les officiels iraniens, la personne dans les bras d’Ahmadinejad n’est pas la mère de Chávez, mais le docteur Mohamed ElBaradei.

Il est néanmoins difficile d’imaginer que la personne en pleurs sur l‘épaule d’Ahmadinejad puisse être M. Mohamed ElBaradei, l’ancien directeur général de l’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA) pour une simple raison : Ahmadinejad est beaucoup plus petit que M. ElBaradei alors que cette image montre que le président iranien dépasse ElBaradei d’une tête. Par ailleurs, M. ElBaradei n’a aucune raison de faire un tel geste envers M. Ahmadinejad.

Une question reste quand même en suspens : pourquoi mettre une photo de Mohamed ElBaradei en particulier, alors que la question du nucléaire iranien est brûlante, et pas quelqu’un d’autre?

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malouines: Londres jubile après le référendum