DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cebit : des ordis au doigt et à l'oeil

Vous lisez:

Cebit : des ordis au doigt et à l'oeil

Taille du texte Aa Aa

Les interfaces entre les ordinateurs et les utilisateurs se sont multipliées ces dernières années, avec toute une série de reconnaissance sensées faciliter l’utilisation des ordinateurs. On a pu voir certaines de ces interfaces lors du Cebit le salon du hi tech qui s’est tenu à Hanovre.

Tobii technology spécialisée dans le suivi oculaire a présenté sur le salon une application qui permet de surfer sur Window 8.

Nicolas Pezzarossa : “Je me trouve devant un ordinateur sous Windows 8 et je sélectionne des applications que je peux ouvrir grace à mon regard. Dans ce cas précis nous avons configuré de telle façon qu’on sélectionne avec les yeux et on confirme avec une touche. Dans ce cas j’ouvre la calculatrice, je peux revenir sur le bureau windows et ouvrir une application mail. Nous proposons une nouvelle plateforme pour les développeurs à qui on a donné la possibilité de faire fonctionner leurs applications de suivi oculaire, parce que nous pensons que prochaines années des produits de consommation courante vont arriver sur le marché avec du suivi occulaire”

Et toujours rien que pour vos yeux avec ces droles de lunettes 3 D proposées par l’allemand Zeiss. Elles intégrent un logiciel de reconnaissance de mouvements de la tête qui permettent d‘évoluer dans un monde toujours virtuel mais de moins en moins imaginaire.

D’un côté des super ordinateurs signés IBM de l’autre un super radio téléscope dont la surface collectrice sera d’approximativement un kilomètre carré.
Au centre un partenariat de cinq ans avec Astron l’‘institut de radio astronomie néerlandais.

Le Square Kilometre Array (SKA) est un radiotélescope
que nous sommes en train de construire en Afrique du sud et en Australie. Il pourra recevoir des signaux du big bang qui a eu lieu il y a 13 milliards d’années. “

Le Square Kilometer Array (SKA), devrait être achevé en 2024 après huit ans de construction.