DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etre chrétien à Istanbul


Turquie

Etre chrétien à Istanbul

La situation des minorités chrétiennes au Moyen-Orient est l’une des principales préoccupations de l’Eglise catholique. En Turquie, les chrétiens représentent seulement un pour cent de la population et sont divisés entre orthodoxes et catholiques de différents rites arménien, byzantin, chaldéen et romain, qui cohabitent avec des musulmans.

“Nous n’avons pas de problèmes. Nous entretenons de bonnes relations avec nos voisins et nos amis commerçants. Il n’y a même pas de sentiment d’insécurité”, explique un Grec orthodoxe.

“Parfois, nous avons quelques dfficultés. La plupart du temps ici vous êtes considéré comme une personne de seconde classe. Si votre prénom n’est pas Ahmet ou Mehmet, ça fait une différence. Mais dans le passé c‘était bien plus difficle. Ca se passe mieux maintenant”, tempère un Arménien orthodoxe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Groenland fête l'alternance