DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Retraite vaticane pour l'anneau de Benoît XVI


Italie

Retraite vaticane pour l'anneau de Benoît XVI

L’anneau papal de Benoît XVI ne sera pas détruit : un grand soulagement pour Claudio Franchi, le joaillier qui avait dessiné les deux modèles d’anneau du pêcheur proposés en 2005 au Cardinal Ratzinger fraîchement élu au trône de Saint Pierre.

Ce bijou unique sera simplement biffé – comprenez rayé – et exposé au musée du Vatican. Il faut dire que sa fonction a évolué au fil du temps.

“Conformément à un rituel établi au XIIIème siècle, cet anneau faisait office de sceau privé du Pape utilisé sur les documents officiels, explique Claudio Franchi. Autrefois, à la mort du pape, il était emporté par le cardinal camerlingue et détruit pour éviter les contrefaçons. Benoît VXI, lui, n’utilisait pas cet anneau pour sceller ses documents. C‘était juste un symbole.”

Un symbole embrassé pendant huit ans par les dirigeants et les prélats du monde entier, conférant une valeur inestimable à ces 35 grammes d’or massif.

Nul ne peut dire qui sera désigné pour fabriquer le prochain anneau papal. Il reviendra au nouveau souverain pontife de faire son choix.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'alternance au Groenland