DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une PAC plus juste, plus transparente et plus verte pour le Parlement européen


Le bureau de Bruxelles

Une PAC plus juste, plus transparente et plus verte pour le Parlement européen

Les eurodéputés veulent une répartition plus transparente de la politique agricole commune. Selon le Parlement européen, le nom de tous les bénéficiaires des subventions agricoles devraient être publiés. Objectif : éviter que des terrains de golf ou des aéroports palpent de l’argent européen dans l’opacité la plus totale…

Pour le président de la commission Agriculture au Parlement européen, Paolo de Castro, “tous ces financements alloués aux agriculteurs devraient être connus puisque c’est de l’argent communautaire, donc nous avons voté pour davantage de transparence, et contre le système de double rétribution”.

Les eurodéputés veulent aussi plafonner les subventions agricoles à hauteur de 300 000 Euros par exploitation pour éviter que de grands propriétaires terriens bénéficient de la majorité des aides européennes.

Selon Dacian Cioloş, le commissaire européen à l’Agriculture, “personne ne sera content à 100%, mais l’important c’est que ces trois institutions trouvent ensemble un accord pour que la politique agricole commune, dans l’avenir, soit changée, pour qu’on puisse mieux prendre en compte la spécificité des petites exploitations agricoles, leur permettre d‘évoluer avec les développements économiques, pour faire en sorte qu’on puisse soutenir les jeunes agriculteurs de manière plus consistente et à l‘échelle européenne”.

Ce vote a été marqué par un malaise du Vice-président du Parlement européen qui présidait alors l’assemblée. Le Grec Georgios Papastamkos a été immédiatement hospitalisé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Veto du Parlement européen sur le budget