DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris et Londres veulent livrer des armes aux rebelles syriens


Syrie

Paris et Londres veulent livrer des armes aux rebelles syriens

La France et la Grande-Bretagne souhaitent lever l’embargo européen en vigueur sur les livraisons d’armes aux combattants de l’Armée syrienne libre.
Depuis deux ans, la Syrie est plongée dans une guerre civile, à l’issue incertaine. Les fidèles de Bachar Al Assad affrontent sans relâche les combattants rebelles. Ces derniers manqueraient d’armes et de munitions pour faire face aux troupes du régime.

“Lever l’embargo (sur les armes, ndlr), c’est un des seuls moyens qui restent pour faire bouger politiquement la situation. Notre position, qui est aussi celle des Britanniques, c’est de demander aux Européens, maintenant, de lever l’embargo pour que les résistants aient la possibilité de se défendre”, a expliqué Laurent Fabius, le ministre des affaires étrangères sur France Info. “Et si on ne ne réussit pas à faire lever l’embargo, je vous rappelle que la France est une nation souveraine”, a ajouté, sybillin, le ministre.

Mais les pays occidentaux craignent de voir ces armes passer aux mains des islamistes du Front Al Nosra, un groupe inscrit sur la liste des organisations terroristes aux Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Xi Jinping, nouvel homme fort de Pékin