DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine a un nouveau Premier ministre: Li Keqiang


Chine

La Chine a un nouveau Premier ministre: Li Keqiang

Sans surprise, Li Keqiang a été officiellement élu Premier ministre chinois ce vendredi. Les quelques 3000 délégués du Parlement ont ainsi enteriné à la quasi-unanimité la nomination de cet apparatchik, jusqu‘à présent vice-premier ministre et numéro deux du parti communiste chinois (PCC). Ce technocrate de 57 ans devient ainsi responsable de l‘économie chinoise pour les dix prochaines années. Son principal défi sera de relancer la croissance tombée à 8% l’année dernière, son plus bas niveau depuis treize ans.

Wang Wenyong, un habitant de Pékin âgé de 35 ans, a beaucoup d’attente vis à vis du nouveau gouvernement: “J’espère que les nouveaux leaders chinois, y compris le Président et le Premier ministre, vont bien gouverner notre pays. Pour faire en sorte que les gens ordinaires aient plus de pouvoir d’achat, puissent s’acheter un appartement, et puissent avancer dans le vie.” Et les enjeux sont de taille, comme l’explique un autre habitant de Pékin, Chen Bin, 42 ans: “La Chine doit faire face à une situation compliquée tant au niveau national qu’international. Les problèmes domestiques sont nombreux: pauvreté, santé, retraites et transition économique. A l‘étranger, il y a le conflit lié aux îles Diaoyu, la question de la Corée du Nord et la pression infligée par les Etats-Unis. Tout cela doit être reglé dans les plus brefs délais”.

L‘élection de Li Keqiang intervient au lendemain de celle du nouveau Président chinois, Xi Jinping. Tous deux vont devoir s’attaquer au problème de la fracture économique et sociale qui déchire lepays, et devront réorienter une économie trop dépendante de l’investissement vers la consommation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une Eglise copte incendiée à Benghazi