DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soulagement en Espagne après une décision de la Cour européenne de Justice

Vous lisez:

Soulagement en Espagne après une décision de la Cour européenne de Justice

Taille du texte Aa Aa

La Cour européenne de Justice a déclaré la loi espagnole sur les crédits immobiliers contraire au droit européen. Avec la crise, les expulsions se sont multipliées et accélérées dans le pays. Or, le propriétaire qui a été chassé perd non seulement sa maison mais il est condamné à rembourser le reste du prêt. Des cas de suicides de personnes sur le point d‘être expulsées ont attisé la colère au sein d’une population étranglée par le chômage et les coupes budgétaires.

“Comme nous l’avons dit, nous avons besoin d’un changement de la loi, a souligné la porte-parole de l’Association des victimes des crédits immobiliers, Ada Colau. Une loi juste qui va arrêter la violation des droits fondamentaux”.

Le gouvernement, lui, a annoncé qu’il allait corriger la loi.
Les défenseurs des propriétaires surendettés veulent l’extinction de la dette avec la saisie du bien, un moratoire sur les expulsions du domicile principal et la transformation en logements sociaux de tous les logements vides appartenant à des banques.

Avec AFP