DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La fatigue des pilotes dans l'enquête sur le Rio-Paris


France

La fatigue des pilotes dans l'enquête sur le Rio-Paris

Les pilotes du vol Air France 447 Rio-Paris, qui s’est écrasé dans l’océan Atlantique le 1er juin 2009, avaient-ils assez dormi avant de partir ? Etaient-ils fatigués ?
La question est posée par l’enquête judiciaire du Tribunal de grande instance de Paris, rapporte un article paru dans l’hebdomadaire français « Le Point ».

Les détails des périodes de repos de l‘équipage n’avaient pas été révélés dans le rapport technique du Bureau d’Enquête et Analyse (BEA), qui avait reconstitué l‘évolution de l’accident. Il soulignait comment les commandes imprimées à l’Airbus 330 par l’équipage n’étaient pas cohérentes avec la situation d’urgence dans laquelle l’appareil se trouvait.

L’enquête des juges d’instruction contient la transcription complète de l’enregistreur de voix des pilotes, selon laquelle le commandant aurait dit avoir très peu dormi avant le départ.

228 personnes sont mortes dans la catastrophe.

La fatigue des pilotes est un sujet très controversé dans le milieu aérien; des changements ont été apportés récemment à la législation américaine dans ce domaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le corps d'Hugo Chavez transféré dans un musée