DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kenya : Odinga conteste sa défaite présidentielle devant la Cour suprême


Kenya

Kenya : Odinga conteste sa défaite présidentielle devant la Cour suprême

Au Kenya, le candidat battu à l‘élection présidentielle du 4 mars, Raila Odinga, a déposé samedi un recours devant la Cour suprême. Il conteste la victoire de son rival, Uhuru Kenyatta, dès le premier tour, avec 50,07% des voix, soit un écart de plus de 800 000 suffrages.

Son parti, la Coalition pour la réforme et la démocratie (CORD), dénonce en particulier
des manipulations sur les listes électorales.
Le rassemblement à Nairobi d’une centaine de manifestants pro-Odinga devant la Cour suprême était très encadré par les forces de l’ordre, qui ont utilisé des gaz lacrymogènes. Il y a eu un blessé.

La Cour suprême dispose de 14 jours pour rendre sa décision. Raila Odinga a affirmé qu’il la respecterait, quelle qu’elle soit. Et il a appelé son opposant, Uhuru Kenyatta, à déclarer qu’il en ferait de même.

Fils du premier président kényan, Uhuru Kenyatta fait l’objet d’une inculpation pour crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI), pour son rôle présumé dans les violences qui ont fait des centaines de morts dans la foulée de l‘élection présidentielle de 2007. La CPI souhaite le voir comparaître en juillet…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Peut-être un premier pas vers la sortie de crise pour l'Italie