DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plan de sauvetage de 10 milliards d'euros pour Chypre


Belgique

Plan de sauvetage de 10 milliards d'euros pour Chypre

Chypre va bénéficier d’un plan de sauvetage de 10 milliards d’euros. Ainsi en ont décidé ce samedi matin, les ministres des finances de la zone euro et les représentants de la Banque centrale européenne et du FMI. L’accord prévoit une taxe de 9,9% sur les dépôts bancaires dans les banques chypriotes, une hausse du taux d’imposition des sociétés, mais aussi la mise en place d’un programme de privatisations.

Les négociations ont duré quasiment toute la nuit. Lors d’une conférence de presse au petit matin, le président de l’eurogroupe Jeroen Dijsselbloem a expliqué que cette aide “(était) nécessaire pour assurer la stabilité financière non seulement de Chypre, mais aussi de toute la zone euro”. Et de préciser que “le montant de cette aide (avait) été ramené à 10 milliards d’euros”. C’est donc moins que la somme envisagée au départ par les autorités chypriotes, qui parlaient de 17 milliards d’euros.

Nicosie avait demandé en juin dernier une aide financière notamment pour recapitaliser ses banques affaiblies par la crise grecque.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'opposition syrienne presse l'UE de lever son embargo sur les armes