DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

UE et FMI prêtent dix milliards à Chypre, dont les épargnants seront mis à contribution

Vous lisez:

UE et FMI prêtent dix milliards à Chypre, dont les épargnants seront mis à contribution

Taille du texte Aa Aa

Le plan de sauvetage conclu samedi matin, à Bruxelles, entre Chypre d’un côté, l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) de l’autre, a dans la foulée conduit des épargnants de l‘île à retirer de l’argent de leurs comptes bancaires. Car, en contrepartie du prêt de dix milliards d’euros consenti à Chypre, ils vont subir une taxe exceptionnelle sur leurs dépôts.

Ces prélèvements devraient rapporter un total de 5,8 milliards. Pour les Chypriotes, c’est une amputation du pouvoir d’achat.
La chancelière allemande Angela Merkel n’y voit, elle, rien que de très normal.

“Nous avons décidé que les gens qui ont placé leur argent dans les banques chypriotes doivent contribuer à sauver ce pays, a-t-elle commenté. Celui qui a déposé plus de 100 000 euros sera taxé à 9,9% (ce sera 6,75% pour les dépôts inférieurs, ndlr). Ainsi, les responsables de la crise vont aussi être mis à contribution, et pas seulement les contribuables des autres pays. Pour moi, c’est juste.”

Le président chypriote Nicos Anastasiades s’adressera solennellement dimanche à ses concitoyens pour leur expliquer la logique de ce plan de sauvetage, Et les assurer que, sans cela, l’ensemble du secteur bancaire allait s’effondrer.