DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre face à la taxation des comptes bancaires

Vous lisez:

Chypre face à la taxation des comptes bancaires

Taille du texte Aa Aa

Réunion de crise à Chypre. Le président a décidé de reporter à demain, lundi, le débat au Parlement en vue de la ratification du plan d’aide de l’Union européenne et du FMI.

Le président chypriote essaye de gagner du temps pour s’assurer une majorité car pour l’instant le texte a du mal à passer. Nicos Anastasiades devait s’exprimer ce soir pour tenter de faire accepter des mesures douloureuses et impopulaires. Il faut dire que pour la première fois les bailleurs de fonds imposent une taxation sur les comptes bancaires en échange des 10 milliards d’euros d’aide.

Une taxe allant de 6,75 à 9,9% doit être mise en place : des prélèvements qui devraient rapporter 5,8 milliards d’euros supplémentaires au pays, d’après l’Eurogroupe.

Les banques pourraient, d’ailleurs, rester fermées jusqu‘à mercredi matin, à Chypre, pour éviter des retraits massifs des épargnants.