DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le nouveau pouvoir chinois vante la "renaissance" du pays


Chine

Le nouveau pouvoir chinois vante la "renaissance" du pays

Le nouveau président chinois, Xi Jinping, a prononcé dimanche son premier discours solennel de chef de l’Etat, en clôture de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP). Session qui a porté au pouvoir une équipe rajeunie. Xi Jinping a 59 ans, son Premier ministre Li Keqiang en a 57.

“Pour réaliser le rêve chinois, a déclaré Xi Jinping, la Chine doit suivre sa propre voie. Le rêve chinois, c’est celui de son peuple. Nous devons donc le réaliser en reposant étroitement sur notre peuple.
Car nous devons sans cesse lui apporter des bénéfices.”

Le président a aussi appelé à une “grande renaissance de la nation chinoise” et plaidé la cause d’une “armée forte et disciplinée (pour) défendre résolument la souveraineté et la sécurité nationale”.

“Nous ne devons pas rechercher la croissance économique au détriment de l’environnement, a de son côté affirmé le nouveau Premier ministre, Li Keqiang. Une telle croissance ne satisferait pas le peuple.”

Les atteintes à l’environnement, à commencer par la pollution, figurent donc à l’agenda officiel du nouveau pouvoir. De même que la corruption. Deux thématiques sur lesquelles il aura toutefois bien du mal à se différencier de son prédécesseur…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape François a prononcé son premier Angélus.