DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alerte à Malibu et sauvetage à Berlin


Allemagne

Alerte à Malibu et sauvetage à Berlin

On a plus l’habitude de le voir sur la plage d’Alerte à Malibu qu’au pied du mur de Berlin. David Hasselhoff est venu s’opposer à la destruction des vestiges du mur.
L’acteur américain est très populaire dans la capitale allemande depuis qu’il a chanté ici le 31 décembre 1989, quelques semaines après la chute du mur.

Aujourd’hui, ces manifestants apprécient son engagement pour sauver le mur : la municipalité veut en effet enlever une partie de l’East Side Gallery, ce tronçon de mur de plus d’un kilomètre, pour réaliser des projets d’urbanisme.

“Le mur est devenu un symbole et son image a une signification immense pour Berlin et l’industrie du tourisme, explique une jeune fille. C’est ridicule que Berlin détruise ainsi son image.”

“Je pense que le mur ne doit pas disparaître, jamais, pour des raisons historiques, rajoute un manifestant, et aussi parce que des gens ont souffert ici, il doit être conservé comme un monument historique.”

L’East Side Gallery constitue le plus grand et l’un des rares restes du “Mur de protection anti-fasciste”, selon son nom donné par la propagande est-allemande à l‘époque. Il a divisé Berlin d’août 1961 à novembre 1989.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Saint Patrick, le monde se met au vert