DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les cousins italiens du pape François


Italie

Les cousins italiens du pape François

Dans la petite église de Portacomaro Stazione, c’est l’effervescence en ce premier dimanche après l‘élection du pape.
Les racines italiennes de sa famille, la famille Bergoglio sont ici, à 60 km de Turin.

A la messe, un lointain cousin du pape François lit une lettre qu’il va apporter à Rome demain, le jour de la messe inaugurale du nouveau pape.

Et on se plonge dans les photos du passé, on y voit le futur pape, tout jeune, venu d’Argentine, pour rendre visite aux cousins de la lointaine Italie.

“D’après ce qu’on a entendu, il est très attaché à sa terre, il l’a déjà montré dans le passé, dit Daniela Bergoglio, une cousine. On espère qu’il va revenir.”

“C’est une atmosphère si spéciale, il y a tellement de fierté pour les gens d’ici, rajoute le cousin Delmo. Les gens ici sont des paysans, des ouvriers, c’est quasi impossible de croire que le pape vient d’ici.”

Nous sommes à Bricco Marmorito, à quelques kilomètres d’Asti, avec ici l’ancienne maison de la famille Bergoglio, les racines du souverain pontife.
Dans cette maison a vécu le grand-père de Jorge Bergoglio, futur chef de l’Eglise catholique, né en Argentine en 1936, de parents immigrés italiens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Alerte à Malibu et sauvetage à Berlin