DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre : éviter de taxer les petits déposants

Vous lisez:

Chypre : éviter de taxer les petits déposants

Taille du texte Aa Aa

Invitée du Sommet financier de Francfort mardi, la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a logiquement apporté son soutien au gouvernement chypriote pour qu’il introduise un peu plus de progressivité dans sa taxe sur les dépôts bancaires pour soulager les dépôts des petits épargnants.

“Nous soutenons très fortement bien sûr la volonté des autorités chypriotes d’introduire un taux plus progressif dans la taxe des dépôts bancaires, a déclaré Christine Lagarde à Francfort, dans la limite de l’enveloppe de 5,8 milliards d’euros de recettes décidée il y a quelques jours”.

Les pays membres de la zone euro ont décidé lundi soir d’autoriser un assouplissement de cette taxe pour éviter de pénaliser les petits déposants chypriotes.

“Il y avait là le sentiment, peut-être, qu’on s’attaquait à un tabou. C’est pourquoi nous nous sommes réunis téléphoniquement les membres de l’Eurogroupe hier soir pour dire que nous étions prêts à envisager une progressivité de la taxe et à faire en sorte, si le gouvernement et le parlament chypriote le décide, que les dépôts en deça de 100.000 euros soient éxonnerés”.

Les autorités chypriotes veulent aller plus loin en exhonérant de taxe les dépôts bancaires en dessous de 20.000 euros. C’est ce qui sera proposé au parlement mardi. Quand à l’Eurogroupe, sa priorité c’est que les 5,8 milliards d’euros de recettes soient atteints.