DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chypre : exonération des petits dépôts bancaires mais il faut trouver 5,8 milliards d'euros


économie

Chypre : exonération des petits dépôts bancaires mais il faut trouver 5,8 milliards d'euros

En abaissant la limite des dépôts bancaires chypriotes sujets à la taxe, le montant de la taxe sur les dépôts bancaires exigé par l’Europe ne devrait pas être atteint. Nicosie a apparemment décidé d’exonérer les dépôts bancaires de moins de 20.000 euros. Mais ce nouveau seuil de taxation ne garantira pas à Chypre la recette de 5,8 milliards d’euros négociée avec ses partenaires européens. C’est ce qu’affirme mardi le gouverneur de la banque centrale de Chypre.
Qui va payer cette taxe ? Les déposants de plus de 20.000 euros c’est sûr, mais avec quels taux ? Ces taux devraient être progressifs et toucher fortement les dépôts les plus importants comme ceux des non résidents de l’Union européenne, essentiellement des dépôts de banques ou d’entreprises russes qui représentent le tiers des dépôts des banques chypriotes. Ces dépôts qui se montent à 700% du Produit intérieur brut de l‘île : une abérration.
Mais taxer encore plus les grands déposants russes c’est aussi hypothéquer le rééchelonnement du prêt de 2,5 milliards d’euros accordé par Moscou et que Nicosie – quoiqu’il arrive – aura du mal à rembourser dans els conditions actuelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Chine/Etats Unis : premiers contacts de haut niveau à Pékins