DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre : le parlement rejette la taxation sur les comptes bancaires

Vous lisez:

Chypre : le parlement rejette la taxation sur les comptes bancaires

Taille du texte Aa Aa

Le parlement chypriote a rejeté ce mardi soir le projet de loi sur la taxation des comptes bancaires.

Il s’est prononcé à 36 voix contre et 19 abstentions. Aucune voix pour le oui. Le projet de loi était une condition sine qua non de l’Eurogroupe pour l’octroi d’une aide financière internationale de 10 milliards d’euros.

Il était clair que les parlementaires, qui avaient entamé ce mardi dans après-midi l’examen du projet, se dirigeraient vers un rejet de celui-ci.

Dans un climat extrêmement tendu, ce projet ayant provoqué l’indignation de la population chypriote, le parti Disy du président Nicos Anastasiades a indiqué qu’il allait s’abstenir en cas de vote.

Le président du Parlement avait appelé, lui, à voter contre ce plan qu’il a qualifié de “chantage”.

Le président chypriote Nicos Anastasiades avait également indiqué que “le parlement va rejeter le projet de loi”, car celui-ci est “injuste et qu’il est contre les intérêts de Chypre.”

Pour que Chypre bénéficie d’un plan de sauvetage, ce projet de loi prévoyait de taxer les comptes des épargnants.

Résultat, les banques resteront fermées jusqu‘à jeudi, pour éviter que les clients en colère se ruent sur les guichets.

Chypre a besoin de 17 milliards d’euros pour faire face à sa dette.