DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Eurogroupe opposé à la taxation des petits déposants chypriotes


Chypre

L'Eurogroupe opposé à la taxation des petits déposants chypriotes

Les Chypriotes disent “Non” à la taxe sur leurs dépôts bancaires, et il semble que l’Eurogroupe leur donne raison. Les ministres des finances de la zone euro se sont dits lundi soir favorables à ce que Nicosie abandonne la taxe pour les petits déposants.

La taxe pour sur les comptes bancaires devant rapporter 5,8 milliards d’euros est l’une des conditions du plan de sauvetage européen de l‘île. Finalement, les dépôts inférieurs à 100 000 euros devraient être épargnés.

Les ministres des finances de l’Union monétaire se sont prononcés en faveur d’une telle mesure, à condition que la taxe rapporte le même montant que prévu. La solution serait donc de taxer plus les plus riches: les comptes dépassant 500 000 euros seraient taxés à 15,6% au lieu des 9,9% prévus initialement.

L’ancien président de l’Eurogroupe,Jean-Claude Juncker, partage cet avis: “Taxer les dépôts des petits épargnants à partir du premier euro est totalement injuste socialement je pense.” a-t-il déclaré.

Le vote du plan de sauvetage déjà reporté deux fois doit avoir lieu aujourd’hui au Parlement chypriote. Les banques, elles, resteront fermées jusqu‘à jeudi pour éviter des retraits d’argent massifs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : prestation de serment du gouvernement remanié